Sur la fiabilité des « versions officielles »

Il est coutume de considérer la source officielle comme fiable. Cette considération part du principe que celui qui dispose d’une vision d’ensemble de tous les éléments, qui dispose des compétences qu’il peut utiliser de la façon la plus efficace possible, c’est l’État. Dans un crash d’avion, un scandale financier, une guerre, un attentat, on se tourne naturellement vers un organisme institutionnel pour obtenir l’information la plus fiable possible.

Guide d’investigation : utiliser les « sources ouvertes »

Nous traduisons ici un guide d’OSINT (Open Source INTelligence) paru sur randhome.io afin d’aider les activistes à obtenir des informations sur, par exemple, des organisations d’extrême-droite afin de se protéger de leurs attaques. Les informations obtenues grâce à l’OSINT sont par définition accessibles publiquement. Evidemment, nous n’encourageons aucun usage illégal de ces techniques.

Contre la participation des éditions Ring à la foire du livre

Du 14 au 17 février 2019, pour la troisième année consécutive, les éditions Ring seront présentes à la foire du livre de Bruxelles. Nous nous opposons à la participation, jamais remise en question, d’une maison dont les auteurs principaux sont des acteurs phares de l’extrême-droite culturelle et qui s’est déjà rendue responsable de nombreuses campagnes de harcèlement.

Pourquoi les startupeurs ne cessent-ils pas d’exister ?

Il y a 2 mois, Julien Foussard, golden boy en vogue encensé à VivaTech (le grand salon français “consacré à l’innovation technologique et aux start-up”) pour sa startup disruptive (Oyst, permettant d’acheter en un clic), était inquiété par la justice pour avoir extorqué environ 100 millions d’euros à des particuliers français avec une arnaque aux faux sites administratifs, un “service”, pourtant gratuit via le site officiel, qui finissait par vous coûter 15 euros par mois.

Que retenir du mouvement « gilets jaunes »

On est dimanche 18 Novembre et depuis plusieurs semaines déjà, les milieux militants s’écharpent autour de la question des Gilets Jaunes et de leur manifestation nationale du 17 Novembre : « J’y vais ou j’y vais pas ? » « J’soutiens ou j’soutiens pas ? ». Bah aujourd’hui on est dimanche est c’est un peu trop tard. La manifestation c’était hier et on a pas finit de s’écharper.