Petit guide de l’insurrection en milieu urbain

crédit photo : Adèle Löffler

Petit guide pratique à destination des manifestant·e·s qui convergeront samedi : Étudiant·e·s, lycéen·ne·s, gilets jaunes, travailleur·se·s, syndicats, quartiers populaires, écolo, fonctionnaires, anarchistes, communistes etc.

Connaître ses droits

Il est impératif, face à la police de bien connaître ses droits et donc les limites légales de leur pouvoir de répression.

Que faire quand on est contrôlé·e, arrêté·e, accusé·e, jugé·e en comparution immédiate ou fiché·e ? Toutes les réponses sont dans cette brochure du syndicat de la magistrature : « guide du manifestant arrêté » ainsi que dans cette brochure « Face à la Police – Face à la justice » du collectif CADECOL :

Savoir filmer la Police

N’oubliez pas que le meilleur moyen de se défendre légalement contre la police c’est de la filmer, et on a le droit. Connaitre bien les limites de ce droit c’est pouvoir refuser des abus. De la même manière bien savoir filmer c’est aussi protéger nos camarades de manifestation

Un petit rappel de ce à quoi sont astreints les policier en terme de droit à l’image se trouve dans le brochure « filmer la police » et petit guide de pratique vidéo en manif dans la brochure « Les usages des caméras en manifestation »

Protéger ses camarades et se protéger soi-même

Mais en premier lieu, si vous ne devez en lire qu’une seule, ça serait cette brochure :

Dans ce « Kit D’autodéfense juridique et médicale » vous saurez tout sur le déroulement d’une garde à vue, des médicaments à prendre avec soi contre l’arsenal de la police ou des différents corps constitués que vous rencontrez dans la rue.

Bonne manifestation, soyez solidaires les un·e·s des autres et ne lâchez rien !

4 réflexions au sujet de « Petit guide de l’insurrection en milieu urbain »

  1. https://play.google.com/store/apps/details?id=com.devstreee.spvinternal&hl=en_IN

    https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/une-application-pour-filmer-les-violences-policieres-et-recolter-des-preuves-7800236378

    « Cette association regroupe plusieurs familles de victimes de « violences policières », dont Amal Bentounsi du collectif « Urgence notre police assassine », fondé après la mort de son frère en 2012, tué d’une balle dans le dos à Noisy-le-Sec alors qu’il tentait de fuir la police, recherché pour des faits de braquage. L’Observatoire travaille sur les problématiques liées au maintien de l’ordre depuis 2016 et partage régulièrement des vidéos, images et témoignages de victimes d’interventions brutales de la police sur les réseaux sociaux. »

    UVP(Filmer la police peut sauver une vie !) – Apps on Google Play
    2-3 minutes

    L’application Urgence Violences Policières a pour but la surveillance citoyenne de la police. Elle est le résultat de nombreuses années de réflexion et d’observation du comportement de la police française. Dans la majorité des affaires de violences policières, rares sont les poursuites à l’encontre des fonctionnaires puisque les témoignages ne suffisent plus et les nombreuses vidéos effacées. On s’est demandé comment s’organiser pour arrêter ce fléau et l’impunité policière qui l’alimente ? L’une de nos armes privilégiées, c’est la vidéo. Cette application va servir à filmer et stocker les images sur nos serveurs. Les images nous seront envoyées en instantané. Elles nous serviront à documenter ces violences et accompagner les victimes. Elles pourront donc évidemment être utilisées à des fins juridiques. Notre association n’hésitera pas à se porter partie civile à chaque fois que nécessaire.

    Quelle est notre vision et les objectifs visés ?

    ● Se protéger de la police

    ● Dénoncer les comportements violents de certains policiers

    ● Obtenir la justice

    ● En finir avec l’impunité policière

    ● Développer une surveillance citoyenne

    Nous souhaiterions, à terme, développer un collectif d’avocats prêts à réagir auprès des victimes avec une prise en charge gratuite et de conseils.

    Pourquoi télécharger cette application ?

    Nous ne pouvons plus accepter l’impunité policière. Il nous faut la documenter, nous entraider, agir et nous organiser. Cette application est un support et un outil complémentaire au travail que nous accomplissons quotidiennement sur ces questions.

    Parce que nos vies n’ont pas de prix.

    Parce que la dignité ne se quémande pas.

    Parce que la police ne doit pas être au dessus des lois.

    Parce que la justice doit être applicable à tous.

    Parce que l’injustice crée des monstres.

    Parce que notre seule protection c’est de filmer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *